Des inégalités dans l’accès à des métiers dits « supérieurs » ?

Si la diversité sociale du prisme économique s’impose peu à peu comme une réalité à grande échelle, de profondes inégalités persistent en observant le phénomène de plus près. Les portugais de France, par exemple, n’ont pas connu la même évolution que les contingents espagnols et italiens dans l’accession à des métiers de cadres ou des professions intellectuelles.

De même, certains systèmes locaux semblent conserver quelques lacunes depuis 40 ans dans l’intégration économique des étrangers, alors que, dans le même temps, d’autres régions présentent une ouverture qui fournit à ces derniers un accès équivalent voire supérieur aux métiers les plus valorisés si on compare aux français de nationalité.

 

poster_2015_redim2

Ce travail a été présenté dans le cadre du Concours de Poster de la Conférence ESRI 2015.

Il a reçu le 3ème prix dans la catégorie Pédagogie.

FABIEN LAMBERTIN

cartotem31@gmail.com

@FabienL3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *